2008

6 mars 2008 : 4h du mat : ça y est, notre région vient de vivre la deuxième « nuit bleue » de son histoire ou plutôt sa première NEVA (Nuit d’Entrée en Vigueur des Autorisations), eh oui même les appellations changent !

A minuit toutes les radios qui devaient arrêter ou changer de fréquences ont donc cessée d’émettre (même certaines d’ailleurs qui n’étaient dans aucun de ces cas, car pour brancher les nouvelles sur les multiplex, il a fallu les interrompe) et les nouvelles ou celles qui changeaient de fréquences ont pu reprendre à partir de 4h du matin.
Il paraîtrait même que certaines auraient commencées un peu avant (sachant que Nostalgie a débuté à 3h59 suivi assez rapidement par Jazz Radio, mais que France Maghreb 2 a débuté avant ses deux consoeurs, à quelle heure a t-elle pu bien démarrer ?).
A Reims, les hostilités ont commencés à minuit six précisément avec la coupure de Virgin, France Bleu, Radio Phare, RTL et Europe 1 depuis le site TDF du Moulin de la Housse pour installer, je pense, France Maghreb 2.
Il faut savoir également que c'est cette nuit que RCF est passée de 2 à 1 kW.

A Reims, on accueille donc France Maghreb 2 sur 91.3 MHz depuis le site TDF du Moulin de la Housse, Jazz Radio sur 93.7 MHz depuis le site TDF de Vrigny. Elle ne pouvait pas aller sur le Moulin de la Housse à cause de ses restrictions et ne voulait pas du site de la Neuvillette, donc TDF lui a proposé un site qu’elle utilise pour d’autres transmissions habituellement. Enfin Radio Nostalgie arrive sur 94.1 MHz depuis le site Towercast de Chenay.
A ce sujet, Radio Nostalgie a été autorisée depuis le silo du Port Colbert à Reims, ce qui laisse présager que Towercast aurait enfin trouvé un nouveau site rémois.

Présentation des nouvelles entrantes :

- France Maghreb 2 : Paris possède déjà France Maghreb sur 99.5 MHz. Le 23 mai 2007 est née France Maghreb 2, un réseau multi-villes, indépendant et commercial.
C’est une radio généraliste, communautaire et laïque qui s’adresse aux franco-maghrébins de toutes générations.
Ses programmes, principalement en langue française, sont composés pour moitié de talk et de musique. Il y a aussi de l’info avec des partenariats RFI, RTCI (Radio Tunis Chaîne Internationale), Rabat Chaîne Inter et Alger Chaîne 3.
Outre à Paris, elle diffuse pour l’instant (ou va diffuser très prochainement) sur Clermont-Ferrand, Marseille et Dijon.
Elle envisage d'ailleurs, avec la bénédiction du CSA, de proposer un programme propre sur Marseille en décrochage.
Reims n’avait plus eu de radio maghrébine depuis Radio Mosaïques 51 qui a émis de 1985 à 1990.


- Jazz Radio: Fréquence Jazz (catégorie B) est une radio originaire de Lyon qui possède quelques autres émetteurs dans le sud-est. Mais pour postuler dans toute la France, elle a dû créer une autre société et une autre radio (Jazz FM en catégorie D qui vient de prendre le nom de Jazz Radio).
La programmation musicale de Fréquence Jazz et de Jazz Radio est identique, mais ce n’est pas la même chose qui passe au même moment. Concernant les émissions, j’ai l’impression que les interventions sont en voice-track car on peut avoir par exemple sur Fréquence Jazz la fin de la météo suivie d’une annonce puis d’un jingle et sur Jazz Radio au même moment la fin de la météo suivie d’un jingle puis de la même annonce. Enfin lors des émissions et chroniques communes aux 2 stations, il est annoncé « Jazz » tout simplement.
Canalsat qui jusque là diffusait Fréquence Jazz, diffuse depuis mi-février Jazz Radio.
Le 3 juin 2008, Fréquence Jazz sera autorisée par le CSA à changer de nom et s’appellera Jazz Radio 2 (nom qu’elle n’utilisera jamais préférant Jazz Radio tout court). Le CSA entérinera le changement de nom Jazz Radio 2 en Jazz Radio le 20 novembre 2012.

Dans la région elle arrive également à Rethel, Troyes et Châlons en Champagne. 
Signalons qu’elle a aussi obtenu, sous le nom Jazz FM, donc Jazz Radio, Besançon et Auxerre.




- Radio Nostalgie : C’est le retour à Reims de Nostalgie qui avait quitté la cité de sacres il y a exactement 18 ans.
Elle a bien changé depuis. Après un rachat par RMC, celle qui fût créée à Lyon par Pierre Alberti appartient maintenant au groupe NRJ.
Rappelons que Nostalgie fut le premier réseau à Reims (dès le 13 mars 1986, encore un mois de mars ! ! !). Au début elle était 100% locale, avant de reprendre le programme satellite le 10 mai 1986. Elle a succédé à Radio Music Sensation (RMS), Tendre FM et Cœur FM et laissera la place à Europe 2/RMS (signalons que depuis qu’Europe 2 est devenue Virgin Radio Reims le 1er janvier dernier, RMS n’est plus la régie pub locale et donc Virgin Radio n’a plus de lien, même lointain, avec l’ex Nostalgie Reims). 
Dans la région elle obtient aussi Vouziers.

Les autorisations délivrées le 4 mars ne seront publiées que le 6 mars dans la journée, c'est à dire après le début des émissions. Quant à la publication au J.O. ce n'est pas encore à l'ordre du jour.


Il y a donc maintenant 29 fréquences sur Reims, il y en avait 18 en 1991.

Il faut avouer que ce changement n’a pas été aussi spectaculaire que celui de mars 1991 pour Reims. Aucune radio n’a arrêté, aucune n’a changé de fréquences.

Deux radios rémoises voient leur nombre d’émetteurs augmenter :

RCF Reims-Ardennes qui gagne Rethel sur 98.3 MHz et Vouziers sur 98.2 MHz.

Champagne FM qui gagne Charleville-Mézières sur 102.2 MHz, Fismes sur 102.2 MHz, Sainte Menehould sur 96.5 MHz, Vitry le François sur 101.5 MHz et Saint Dizier sur 101.4 MHz.

Quelques nouvelles de la région (hors Reims) :

- Thème Radio dépose un recours gracieux auprès du CSA et le 29 janvier 2008 ils sont autorisés à garder leur fréquence 90.3 MHz. Celle qu'ils devaient dorénavant occuper (93.4 MHz) étant alors attribuée à Parenthèse Radio qui n'ira donc pas sur 90.3 MHz.

- Toujours dans l’Aube, REV (Radio Enfants Vendeuvre) qui a perdu son autorisation vient d'en obtenir une provisoire dès le 6 mars et jusqu'au 6 décembre sur 106.8 MHz.
Pareil pour RAS (Radio Aube et Seine) qui a aussi perdu son autorisation, elle passe en provisoire jusqu'au 5 décembre sur 98.3 MHz. Un mois plus tard environ elle passera sur 98.2 MHz car sa FI (Fréquence Intermédiaire) gène RCF qui est sur 87.6 MHz à Romilly sur Seine et sur le même pylône. Son autorisation pourrait d’ailleurs devenir définitif. Leur ancienne fréquence, respectivement 103.3 MHz et 97.3 MHz, est bien utilisée par leur nouveau titulaire (RMC et RFM).


- Radio Mau Nau à Châlons en Champagne, malgré un recours, ne récupère pas sa fréquence (94.2 MHz) qui est attribuée par assignation à Radio Nostalgie, mais elle réussi à récupérer sa puissance (1 kW au lieu des 500 W attribué à leur nouvelle fréquence 90.6 MHz).

- CBE à Joinville sur leur fréquence 95.1 MHz est brouillée par Jazz Radio sur 95 MHz à Troyes (fréquence normalement prévue sur le plan publié par le CSA mais qui au final est autorisée sur 94.9 MHz). A St Dizier sur leur nouvelle fréquence (100.6 MHz), NRJ passe. Pourtant NRJ est présente sur cette fréquence à Reims, Dijon et Avallon, ce qui semble un peu loin pour brouiller St Dizier. Enfin ils n’ont pas encore commencé à émettre sur leur 3 nouvelles villes (St Dizier, Chaumont et Langres) car ils attendent leur matériel. 

- Bulle FM, attendue comme le Messie à Epernay, ne commencera à émettre que le 1er mai à 11h00 (la date est bien sur symbolique). Il faut dire que créer une radio demande un certain temps, surtout lorsqu’on a subit beaucoup de faux espoirs depuis des années. Des essais auront lieu la semaine d’avant. Pour l’instant elle sera installée chez son fondateur dans la proche agglomération d’Epernay.

- Graffiti’s à Fismes a quelques problèmes de brouillage dès qu’on quitte Fismes en direction d’Epernay à cause de Jazz Radio Châlons sur 98.4 MHz également.

- Les nouveaux émetteurs de RCF Aube à Aix en Othe et Clairvaux démarreront mi-avril.

- Contact FM à Charleville-Mézières, Chérie FM à Châlons en Champagne et Radio Nostalgie à Vouziers (entre autres) n’ont toujours pas démarré plus d’une semaine après la NEVA.

6 mars 2008 toujours : c’est ce jour que Champagne FM met en route un nouveau studio et surtout un nouveau CDM (Commutateur de Modulation) qui permet de gérer de façon autonome les départs vers ses désormais 12 émetteurs.

10 et 11 avril 2008 : parution, en deux temps, au Journal Officiel des autorisations de la NEVA.

25 avril 2008 : : Le RDS de Radio Classique adopte un PS dynamique sur l’émetteur de Reims (103 MHz) après d’autres villes et ce, dans le cadre d’une expérimentation.

2 mai 2008 : Tout comme il l'avait fait il y a quelques années pour Radio Primitive, le quotidien l'Union dans son édition de Reims de ce jour, relaie l'appel aux dons lancé par Radio Phare qui souffre de toucher le FSER trop tardivement.

22 mai 2008 : Radio Jeunes Reims fête ses 20 ans au Centre Audiovisuel du lycée St Jean-Baptiste de la Salle, dont elle dépend.
Pendant deux heures (de 18h00 à 20h00), elle réalise une émission retransmise en direct et filmée par les étudiants du BTS audio-visuel.
Au cours de cette émission, menée de main de maître par Stéphane Soarès, défilent sur le plateau les directeurs, responsables et certains acteurs de ses vingt années. On retiendra les nombreuses anecdotes de Franck Deshayes qui n’ont pas manqué d’enchanter la salle.
Durant l’émission, des images d’archives étaient également projetées pour les spectateurs (c’est fou ce que certain ont pris un coup de vieux !).
Ensuite un pot, avec le gâteau des 20 ans, attendait les invités à l’extérieur sur le parking du lycée pendant que dès 20h00 et jusque 23h00 commençait une série de concerts sur un podium (concerts également retransmis sur RJR).
On a noté que Didier Philippoteaux (prof à St Jean-Baptiste de la Salle) n’a rien perdu de son dynamisme, bien au contraire…
Ces concerts étaient ouverts à tous.
Cette soirée a notamment permis les retrouvailles de 2 anciens de 88.6 : Philippe Chartier et Jean-Pierre Benoit.

29 mai 2008 : Depuis ce matin, il y a une radio qui émet sur 108 MHz !!!
Ou plutôt ce n’est pas réellement une radio mais il s'agit des commentaires en direct du concours hippique international qui se tient au Parc de Champagne à Reims. L'émetteur passe très bien autour du Parc de Champagne, très bien aussi route de Châlons, mais assez faiblement dans le centre de Reims.
Les retransmissions ont lieu toute la journée, mais certains jours il n’y a rien.
La manifestation prend fin le 8 juin.
N’ayant pas eu connaissance d’une quelconque autorisation provisoire, il semblerait donc que ces émissions soient pirates.


6 juin 2008 : c’est aujourd’hui (avec là également beaucoup de retard) que paraissent les présélections pour la Picardie et le Nord/Pas de Calais .
Champagne FM qui avait postulé dans l’Aisne ne se voit attribuer aucune fréquence, pire elle va perdre le 90.7 MHz de RFL à Laon (station qu’elle avait racheté). Cette fréquence sera attribuée à Radio Notre Dame.


1er juillet 2008 : c’est aujourd’hui que les radios appartenant à Radio France et à RTL Group arrêtent d’être diffusées sur la mosaïque des radios de Canal Sat.
Bon et alors ?
Et bien justement en zappant cet après-midi (au moment où Canal Sat réorganise ses radios sur 2 pages de mosaïque au lieu de trois auparavant) sur 94.6 MHz, il y a bien le RDS qui affiche RADIO FG, il y a bien ce magnifique son saturé propre aux radios d’jeun, mais voilà qu’on y parle économie et bourse (encore que bourse sur FG ça pourrait se comprendre !).
En fait c’est BFM Radio qui est diffusé…
Il semblerait donc que Towercast à Chenay reprenne le signal de Canal Sat pour diffuser Radio FG.
Un peu après 17h00, tout rentre dans l’ordre et les fans ne manqueront pas « Happy Hour » avec le célèbre Antoine Baduel, ouf ! Tout est bien qui fini bien !

Le même problème a été signalé sur Orléans et Marseille.

 

 1er septembre 2008 : c’est la rentrée également pour Radio Jeunes Reims, pardon pour RJR puisque c’est dorénavant le nom de cette radio qui ne garde donc que ses initiales. A cette occasion son site Internet est remodelé et l’habillage d’antenne changé.

 

1er octobre 2008 : tiens ! Reims voit refleurir des affiches pub pour RFM, la grande absente depuis toujours. Ca rappelle étrangement la campagne pub de mars 1997, sauf que là il n’est pas précisé qu’elle arrive à Reims.

 

9 octobre 2008 : vers 1h du matin, l’ensemble des radios diffusées par Towercast depuis le site de Chenay, sauf NRJ, migrent sur le nouvel émetteur de Towercast situé sur le silo Colbert à Reims.
Cela concerne donc Nostalgie, FG, Chérie FM et Skyrock.
NRJ le fera prochainement car elle va bientôt changer son mode de transport du signal de ses locaux à son émetteur.
Sur ce nouveau site appartenant à Malteurop, Towercast a construit 2 petits pylônes de part et d’autre d’un pylône de téléphonie mobile (les pylônes Towercast sont encore moins hauts que celui de la téléphonie). Chaque pylône a deux dipôles et un dipôle de secours.
Ca fait longtemps que Towercast depuis son exil forcé à Chenay cherchait à se rapprocher de Reims afin de mieux couvrir la ville, par contre ils passent maintenant moins bien à l’extérieur.

 

30 octobre 2008 : la Picardie, ainsi que le Nord - Pas de Calais, viennent de vivre leur NEVA cette nuit.
NRJ Fismes qui jusque là était autorisée sur 99.2 MHz est obligée de changer de fréquence car elle gène Radio Puisaleine qui obtient une fréquence à Soissons sur 99.1 MHz. Elle va donc sur 103.2 MHz.

 

12 novembre 2008 : depuis 16h30 RCF Reims Ardennes est la première radio de Reims à diffuser sur satellite. Avant elle aucune autre radio rémoise (associative, commerciale ou de service public) n’a été diffusée sur satellite.
Elle est sur AB3 (5°ouest), fréq : 11554 MHz, pol V, SR 29950 (précisons que le transpondeur changera en mars 2009).
Et comme l’a chanté le célèbre groupe Gold, RCF est maintenant un peu plus près des étoiles !



19 novembre 2008 : les 3 sites émetteurs de RCF Reims Ardennes (Reims, Charleville et Vouziers) basculent sur la réception satellite pour recevoir le signal du studio de Reims. Le premier site à basculer est Vouziers à 11h15, puis Reims à 13h30 et enfin Charleville à 16h00.
Rethel reste en réception tuner de la fréquence de Reims.

 

19 novembre 2008 encore : Radio Phare meurt !
Depuis plusieurs mois, Radio Phare était confrontée à des problèmes financiers suite au retard du FSER.
Le FSER, aux dernières nouvelles, avait été promis pour le 15 octobre, mais il n’est pas arrivé à cette date. La banque n’a pas voulu attendre plus.
Mardi 18 novembre, Radio Phare a été mise en liquidation judiciaire.
Ce mercredi en fin de matinée, les responsables de Radio Phare ont remis les clés au mandataire judiciaire qui a coupé les programmes dans l’après-midi.
Reste sur le 97.8 MHz, la porteuse et le signal RDS (l’émetteur est géré par TDF).
Radio Phare devait rejoindre la nouvelle médiathèque de Cormontreuil, à jamais elle restera dans la maison jouxtant la mairie.
Radio Phare faisait partie des pionnières.

 

2 décembre 2008 : dans l’après-midi, l’émetteur de Radio Phare est coupé par TDF. Fini « LE PHARE » sur l’autoradio, reste la neige.

 

11 décembre 2008 : il semble que ce soit aujourd’hui que NRJ rejoigne le nouveau site de Towercast Colbert avec les autres radios déjà présentent depuis le 9 octobre.

 

17 décembre 2008 : quand on vous le dit qu’il faut faire gaffe aux propos qu’on tient à l’antenne !
Le journal l’Union relate aujourd’hui la mésaventure arrivée à Happy FM.
En mars dernier (j’étais d’ailleurs à l’écoute à ce moment là précisément), Happy FM apprenait aux auditeurs comment voler au drive de Mac Do à Tinqueux. Bon d’accord, ce n’est pas bien, mais de toute façon ce qu’il y a dans les libres antennes le soir ce n’est pas mieux.
Donc ce soir là, entre pas bien et pas mieux, j’hésitais !
Mais un auditeur lui n’a pas hésité. Il a tout d’abord voulu déposer plainte auprès de la gendarmerie, puis auprès du CSA. Deux démarches restées vaines.
Alors il a appelé la station, est tombé sur une animatrice qu’il a menacée de mort, puis ensuite à inondé la boite mail de la station avec 75000 mails en quelques jours.
Il vient donc d’être jugé le 16 décembre et condamné à un mois de prison avec sursis et 310 euros d’amende. Heureusement qu’il n’écoute pas Skyrock !
Faut faire gaffe à Reims avec la restauration rapide, on se souvient dans la même temps de cette femme qui a glissé sur une frite chez Quick et qui a aussi perdu son procès.

 

 

Commentaires (11)

1. Le Sedanais 02/01/2008

Pour ce qui est du RDS de Charleville, c'est toujours EUROPE 2, et je pense que dans 15 jours ce sera toujours EUROPE 2 mdr de toute manière moi je préfère E2 à Virgin machin!

2. Domy 51 05/03/2008

Un peu en avance ton texte!! lol

3. Webmaster 05/03/2008

Bravo Domy, je voulais savoir si quelqu'un allait s'en rendre compte.
Tu as gagné !
Non, mais de toute façon pour Reims, cette nuit on peut dormir tranquille, pas de bouleversements, ça va se passer comme décrit dans la paragraphe.
On est loin de 1991.

4. Domy 51 08/03/2008

Que contact ne soit pas encore ne place à Charleville, c'est une chose, mais je me demande pourquoi Nostalgie à Vouziers sur le 90.8 n'a pas démarré, alors que le 94.1 de Reims est en place. Avez-vous des news sur ce point?
Autre question, on en a déjà parlé ici, mais maintenant qu'il est arrété que va devenir le 104.1 de Rethel?

5. Webmaster 08/03/2008

Towercast à Vouziers est installé à Chestres, mais Nostalgie émettra depuis un autre endroit (rue Condé à Vouziers) et apparement sur un site TDF (???).
Je pense donc que TDF qui avait pas mal de boulot avec la construction du site de Bourcq va maintenant pouvoir s'atteler au site de la rue Condé.
Concernant Reims, Nostalgie est installée pour l'instant avec les autres Towercast à Chesnay, mais intégrera bientôt le silo du port Colbert à Reims, qui serait le nouveau site de Towercast.
Enfin pour le 104.1 de Rethel, pas de nouvelle, peut-être un appel à candidatures partiel.
Pour info Contact à Charleville sera diffusé par Towercast depuis le même site que Skyrock. Cette dernière a t-elle commencé sur 99.4 ?

6. Domy 51 08/03/2008

De passage ce matin dans la citée de Gonzague, j'ai fait le tour de toute la bande fm et je peux te dire que Skyrock a bien commencé sur le 99.4 mais la réception est moins bonne qu'avant quand il n'y avait que Sedan 99.5 - Pour ce qui est de Champagne fm, il y a manifestement un problème avec la stéréo qui n'arréte pas de faire du droite gauche - Rien à voire avec les éléctions! lol

Bon week-end à toi

7. arnaud (site web) 19/10/2008

J'ai le regret d'annoncer qu'NRJ est également diffusée depuis Towercast Silo Port Colbert à Reims comme les autres.Je trouve que maintenant toutes les radios de Towercast passent trés bien en ville et ne sont plus brouillées par l'émetteur TDF du Moulin de la Housse,surtout vers le quartier de l'Europe et l'Est de Reims.A l'extérieur de l'agglomération je trouve que la réception est également trés bonne surtout vers Chalons en Champagne,je n'ai pas encore essayé vers Paris.

8. Domy 51 16/11/2008

19 novembre 2008 : les 3 sites émetteurs de RCF Reims Ardennes (Reims, Charleville et Vouziers) basculent sur la réception satellite pour recevoir le signal du studio de Reims.
Rethel reste en réception tuner de la fréquence de Reims.

ba on et pas encore le 19! lol
Soit tu es voyant soit tu es proche de cette radio, je vote pour la 2ème raison, donc même si tu ne m'as pas répondu à mes autres questions c'est bien une raison économique qui les poussent à faire cela... Combien ça coûte, si tu le sais?
Je sais que Contact fait déjà ça depuis de longues années et je me demande (puisqu'une petite radio comme RCF y arrive pour seulement 3 fréquences), pourquoi des grosses régionales comme Champagne FM ne l'ont pas encore fait?

D51.

9. Webmaster 16/11/2008

En fait voyant est mon deuxième métier Domy, mais chut c'est top secret

10. Sylvie 14/12/2008

Merci pour ce tour d'horizon des radios sur REIMS;

j'ai toutefois cherché RADIO SOLEIL MEDIA (qui émet toujours sur 96.2 sur REIMS)mais dont les émissions paraissent souvent pré-enregistrées...

quelqu'un peut-il me renseigner sur leur devenir ? et comment peut-on les joindre ?

merci d'avance
sylvie

11. Webmaster 14/12/2008

Bonjour Sylvie,

Merci de votre message.

Vous pouvez joindre Soleil Média au 03.26.86.24.44 ou au 03.26.86.65.61.
Leurs studios sont 49 rue Dieu Lumière à Reims.

Quant à leur devenir, seul Dieu le sait....et encore !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 01/06/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×