1992

6 janvier 1992 : au niveau national, les radios Maxximum et Métropolys deviennent M 40, donc M 40 apparaît sur 100.1 MHz à Reims.

Fin janvier, début février 1992 : Europe 2/RMS déménage dans les nouveaux locaux d’Atout Magazine, 19 rue du Cadran St Pierre.

10 juin 1992 : la première radio de l’appel complémentaire du 22 octobre 1991 arrive sur les ondes, il s’agit de Radio Cigale qui deviendra Cigale FM par la suite, elle débute ses essais sur 90.5 MHz (le retour d’une fréquence largement utilisée par le passé). Les programmes commenceront le 24 septembre de la même année.

Elle est créée par Jany Bouvot de Thème Radio à Troyes (créée, elle-même, par des anciens de DRS devenue NRJ) et le rémois Jean-Pierre Chartier (qui partira quelques années plus tard).

11 juin 1992 : c’est le retour de Skyrock à Reims avec Skyrock/CMA qui a été autorisée sur 96.2 MHz en catégorie C. On se rappelle que CMA a géré par le passé Radio Centre Marne, NRJ mais aussi Skyrock sur Reims notamment.

Au sujet de ce retour, il faut savoir que la SARL Contact Distribution (qui avait aussi en 1991 demandé à diffuser Skyrock) après des recours déposés auprès du Conseil d’Etat pour faire annuler l’autorisation de Skyrock délivrée à CMA, gagne. Mais CMA a dû faire appel car tout est resté en l’état.

Les arguments développés par Contact Distribution portaient sur la fait que CMA avait été mis en redressement judiciaire le 19 mars 1991 et en liquidation judiciaire le 7 avril 1992 (cette dernière information étant alors inconnue du CSA). Une des motivations du CSA pour accorder l’autorisation à CMA portait d’ailleurs sur le fait que cette autorisation permettrait de présenter un plan de redressement aux créanciers de CMA et c’est justement sur ce point que le Conseil d’Etat a donné raison à Contact Distribution car le CSA a alors méconnu l’article 29 de la loi du 30 septembre 1986 (article qui oblige à des garanties financières suffisantes permettant l’exploitation effective du service).

L’autre motivation du CSA portait, elle, sur la fait qu’il existait des dissensions entre l’association pour la culture et la communication (ACC - titulaire de la fréquence 97.7) et sa régie pub Contact Distribution d’une part et Vortex (société exploitant Skyrock) d’autre part. En effet Vortex a voulu démontrer des violations d’obligations contractuelles (contrat d’exclusivité pour 5 ans conclu le 27 octobre 1989) de la part de Contact et ACC, mais le Tribunal de Commerce de Paris a rejeté en novembre 1990 cette demande. Néanmoins, le CSA a douté des perspectives d’exploitation du service, eu égard à cette affaire.



11 juillet 1992 : RMC nous quitte car le groupe RMC qui possède en plus Radio Nostalgie et Radio Montmartre doit se séparer de certaines fréquences pour éviter de dépasser le seuil d’auditeurs maximum imposé aux groupes radios. Elle ne reviendra que le 4 août 2003 et sous la forme RMC Info.

Octobre / Novembre 1992 : le CSA refuse le plan de continuation présenté par Eurojazz.

10 décembre 1992 : l’année se termine, mais l’événement le plus marquant arrive, enfin par pour longtemps ! Il s’agit de RFM qui apparemment a repris l’autorisation délivrée à Superloustic. Elle arrive donc sur 103.8 MHz mais repart déjà et définitivement 7 jours plus tard, officiellement pour des problèmes techniques et officieusement car RFM déposera son bilan le 2 février 1993 et sera rachetée en 1994 par le groupe Lagardère. Il ne fait pas bon se voir attribuer le 103.8 MHz à Reims à cette époque ! D’ailleurs cette fréquence ne sera plus utilisée avant 1996.

Après le week-end RFM (cf : histoire des radios rémoises de 1981 au 5 mars 1991), c’était la semaine RFM.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×