REC - Radio Epernay Champagne

Née le 10 octobre 1981 sur 93.7 MHz. Elle diffuse en stéréo dès septembre 1982.

 

Elle passe sur 99.5 le 1er juin 1983 et émet depuis TDF Hautvillers le 13 février 1984, ce qui lui permet d’être dorénavant reçue à Reims.

 

Elle reçoit son homologation officielle le 1er octobre 1983.

 

En 1985, elle projette de créer une télé, TEC, nous sommes alors en pleine explosion de projets de télés locales privées en France.

 

REC adhère à la régie pub Média Force de 88.6.

 

En décembre 1985, Didier Graftieaux, le président de REC et un de ses fondateurs, démissionne avec son conseil d’administration, lui succède Jean-Marc Béguin et Yves Renaud en tant que directeur. Un an plus tard, c’est Michel Colin qui prendra les reines de cette station.

 

En septembre 1986, ils déménagent dans le centre d’Epernay, délaissant la ZUP Bernon.

 

Début décembre 1986 et pour peu de temps, ils s’appellent 99.5 tout simplement.

 

Le 1er mai 1989 est créée la SARL Objectif REC en Champagne pour gérer la radio.

 

En janvier 1990, elle s’abonne à la banque de programmes SER (comme Radio Laser à Reims) et diffuse même parfois Maxximum la nuit, puis après elle opte pour Résonnance.

 

A partir de la mi-février 1990, elle n’est plus diffusée sur Reims.

 

Elle est autorisée lors de la nuit bleue sur 98.1 MHz à Epernay et 97.6 MHz à Châlons. Pourtant elle choisit de se saborder le 2 mars 1991 à 20h00. Michel Colin avait demandé une fréquence sur Epernay, Châlons mais aussi sur Reims. D’après lui sans cette fréquence rémoise, donc sans un potentiel d’au moins 350 000 habitants, une radio comme REC n’était pas économiquement viable. En mars 1991, bureaux et studios sont déserts, REC ne repartira pas sans la garantie d’avoir Reims. REC rencontrait déjà des difficultés depuis environ 2 ans (en 1989, Michel Colin s’aperçoit que la zone de chalandise d’Epernay ne permet pas à REC de vivre), il décide alors de tout miser sur cette fréquence rémoise et de continuer jusqu’à la Nuit Bleue. Michel Colin avait un partenaire prêt à investir qui se retire faute de fréquence sur Reims. REC ne rejoindra jamais le 98.1 MHz et le 97.6 MHz. La SARL Objectif REC (Reims, Epernay, Châlons) sera rachetée à la rentrée de 1993 par CMA pour créer Happy FM. On y retrouvera d’ailleurs Luc Gautron qui était déjà sur REC.

 

Commentaires (5)

un ancien
  • 1. un ancien | 14/05/2011
Si Didier Graftieaux était resté président sur que cette radio serait toujours en place
Xavier
  • 2. Xavier | 07/08/2011
Oui je pense aussi. La folie des grandeurs a eu raison de la radio...

Signé,

Un ancien.
Yung
  • 3. Yung | 17/01/2012
Je n'ai gardé que des bons souvenirs de mon expérience d'animateur à REC et j'y repense quand j'entends Yves Renaud de temps en temps sur France Info lors d'un reportage de Radio France Savoie où il travaille .
Salut aux anciens animateurs et auditeurs de REC !
Cordialement
François
Laurent M.
Je me permet de lancer un "appel"' par le biais de ce site, pour que tout les anciens membres ou fideles auditeurs de notre ancienne radio, REC, nous retrouvent sur la page officiel de FB.
Merci de tout coeur...!
Laurent M.
y.mohamed
  • 5. y.mohamed | 13/10/2019
Ancien fidèle auditeur de la radio REC .
J'écoutais souvent hits parade des clubs.
Encore des musiques en mémoire et quant je les écoutes ça me fais panser à cette radio .
De très bon souvenirs,merci aux anciens animateurs.

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 20/06/2020